A la une

Christie’s met aux enchères l’iconique veste Tournesols d’Yves Saint Laurent

By  | 

L’emblématique veste Tournesols créée par Yves Saint Laurent sera bientôt mise aux enchères par Christie’s. Le vêtement était un hommage de l’une des plus grandes maisons de mode au génie et à la créativité de Vincent Van Gogh. Il est représentatif de l’un des tableaux du peintre hollandais baptisé Nature Morte : Vase avec quinze tournesols.

Une vente très attendue

La vente aux enchères de la veste Tournesols, prévue pour le 27 novembre prochain à 18 heures, est très attendue des plus grands collectionneurs. Seuls quatre exemplaires de la pièce de vêtement ont été fabriqués alors que la pièce originale, elle, est exposée au musée Yves Saint Laurent.

Il a tout de même fallu près de 600 heures de travail pour broder les nombreuses perles de verre, les rocailles, les paillettes ainsi que les rubans sur cette veste. Un travail qui a été signé par la maison Lesage, l’une des plus grandes références dans le domaine des métiers d’art.

En janvier dernier, la vente des pièces Yves Saint Laurent détenues par Catherine Deneuve avait suscité un grand engouement. En tout, près de 1,2 million d’euros de recettes avaient été enregistrés.

La veste Tournesols a une valeur qui oscille entre 80 000 et 120 000 €. Sa vente, qui représente un événement très attendu dans l’univers de la mode, marquera inexorablement l’histoire des pièces de mode. Une exposition sera proposée au 9 avenue Matignon 75008 Paris du 23 au 26 novembre de 10 à 18 heures et le dimanche de 14 à 18 heures.

Une pièce emblématique

Cette collection historique a été lancée lors du défilé Yves Saint-Laurent printemps-été organisé en 1988 sur Paris. Les amoureux de mode se souviennent encore de Naomi Campbell s’avançant sur le podium avec le tailleur qu’elle porte sur une jupe de crêpe de soie.

Cette collection a d’ailleurs été l’occasion pour le créateur de célébrer les plus grands maîtres. Il affirma à l’époque qu’il n’avait jamais eu la prétention de se mesurer à ses maîtres, mais il avait dans l’ambition de se rapprocher le plus d’eux et de « tirer des leçons de leur génie ».

La veste a également été déclinée en une version à motif floral d’iris. Cet alter ego de la veste Tournesols, compris dans la collection personnelle de Mona Ayoub, l’une des plus puissantes femmes d’affaires libanaises, a été vendu au prix de 175 500€ en début d’année.

Avant ce défilé, Christie’s avait tenu à exposer le tableau représentant un vase avec 15 tournesols. Il devient alors l’œuvre la plus chère de son époque, vendu alors à 29 millions de pounds. Aujourd’hui, cela équivaut à 62 millions de pounds, soit 71,88 millions d’euros.