In Mémoriam - Sonia Rykiel - 24 août 2016 | Fashion Bay

A la une

In Memoriam : Sonia Rykiel

By  | 

Une figure emblématique de la mode contemporaine vient de nous quitter.

Sonia Rykiel, aussi surnommée « la Reine du tricot », est décédée à Paris ce jeudi 24 août. Cette femme hors du commun, qui a su imposer son propre style dans le milieu de la mode, était atteinte de la maladie de Parkinson.

Petit retour sur sa brillante carrière pour lui rendre hommage.

L’inventrice des coutures à l’envers

Même si Sonia Rykiel avait tour à tour exercé les métiers d’écrivaine, de designer et d’actrice, c’était surtout dans le monde de la couture qu’elle se faisait connaître.

C’était dans la boutique de confection de son mari, Sam Rykiel, où elle débutait en tant que créatrice, qu’elle dévoilait ses premiers modèles de pulls. Ceux-ci avaient très vite enchanté les plus grands noms du show-biz comme Audrey Hepburn. Toujours avec l’appui de cette dernière, elle fondait la maison Sonia Rykiel et ouvrait par la suite la première boutique du même nom à Paris, sur la Rive Gauche.

Elle fut la précurseur des styles de coutures à l’envers comme le pas d’ourlet ou encore le pas doublé. C’était d’ailleurs ces révolutions stylistiques qui la démarquaient des autres créateurs et designers des années 70 et qui lui avaient permis de se faire connaître très rapidement dans le milieu de la mode.

Un parcours fulgurant

L’inventrice de la démode Sonia Rykiel voulait permettre à chacun de trouver son propre look en fonction de sa personnalité, sans devoir être obligé de suivre les diktats de la mode. Et pour cela, elle misait essentiellement sur le noir et les rayures dont elle ne cessait de faire l’apologie dans la majorité de ses créations.

En plus d’être la reine des mailles, c’était également une écrivaine et une actrice.

En parallèle avec son travail dans le milieu de la couture, elle avait aussi sa propre ligne de parfums dont le premier, « 7 ème sens », qui a vu le jour en 1973.

Sonia Rykiel fut aussi un personnage passionné par la littérature et l’architecture.

Malgré sa disparition, la relève au sein de la maison Sonia Rykiel permettra à celle-ci et à la marque de continuer son ascension dans le milieu de la mode.

Crédit photo : Wikipédia et THOR