Fête Impériale, une marque féminine et arty | Fashion Bay

Vêtements

Fête Impériale, une marque féminine et arty

By  | 
Fête Impériale ParisLa créatrice Laura Gauthier Petit vient du domaine du web-marketing mais a toujours été attirée par l’univers de la mode. Elle décide en janvier dernier de se lancer et de créer sa griffe : Fête Impériale.
Son travail ainsi que celui de ses quatre collaborateurs a déjà séduit de nombreuses enseignes comme Brand Bazar ou la boutique de l’Opéra Garnier. Laura Gauthier Petit a également lancé son propre e-store grâce à sa connaissance du web. Toutes les pièces de la marque y sont dévoilées sur des top modèles.

Des vêtements aux coupes fluides et épurées

Fan de looks tendance et audacieux, Laura Gauthier Petit a fait le pari de créer des vêtements aux coupes fluides et épurées. Elle mise sur un style mi-arty mi-rock, avec des motifs aussi bien inspirés du XIXème siècle que des années 1980-1990.
La jeune femme aime les pièces androgynes et a même été jusqu’à concevoir des pièces unisexes.
Question matière, Laura Gauthier Petit choisit la soie, le coton, l’alpaga ou encore l’angora pour porter chaud tout en évitant d’alourdir la silhouette. Durant le processus de création, elle porte tellement d’attention aux textures qu’elle les choisit avant même de sélectionner les motifs et la forme du futur vêtement.
L’univers très cosmopolite de Laura Gauthier Petit s’exprime aussi à travers ses collaborations avec des artistes, des photographes, des musiciens… Elle décrit Fête Impériale comme un « collectif créatif d’amis ».

Automne-Hiver 2015-2016 : des styles sexy et chics

Chemise AlicePour l’automne-hiver 2015-2016, la marque Fête Impériale présente des styles aussi sexy que chics.
Jupes, blousons et pantalons se parent de cuir pour une allure impertinente. Pour équilibrer la tenue, des chemisiers parés de fleurs adoucissent et assagissent l’ensemble. Les imprimés sont inspirés d’œuvres architecturales de la Belle Époque et réalisés spécialement pour Laura Gauthier par des artistes indépendants.
Fête Impériale propose enfin des gilets tout doux et de longues robes en maille pour affronter les frimas de l’hiver en restant à la mode.